Accueil >  Plantes vivaces >  

ASTER alpinus 'Goliath'

Nouveauté

ASTER alpinus 'Goliath' - Aster des Alpes

- +

Plus vous achetez, plus le prix baisse !

Quantité 3 6
Prix 2,85 € 2,75 €

Prix unitaire

3,45€

Total

3,45€

Frais de port offerts à partir de 150€

Montant total TTC des articles

ASTER alpinus 'Goliath'.

Aster au port étalé, bas et formant un très joli coussin fleuri, formant des touffes bien compactes. La floraison apparaît à partir du mois de juin, jusqu'au mois de juillet. Les fleurs sont de couleur lavande à petit coeur jaune, disposées au bout de tiges courtes (10/15 cm).

Plantez-en 6 à 8 au m2.

ASTER alpinus 'Goliath' :

Famille : Astéracées

Origine : Alpes

 

Les ASTER alpinus 'Goliath' offrent un large choix d'utilisation : en massifs, en bacs, en plates-bandes et en bordures.

Le port est étalé et bien touffu.

La hauteur est de 0.25 à 0.20 m, pour une largeur de 45 cm.

Le feuillage est caduc. Les feuilles sont de couleur verte, de forme simple et disposées de façon alterne.

Feuillaison d'avril à octobre.

La floraison apparaît sur des pédoncules assez courts et dressés. Les fleurs sont de petite taille (environ 2 cm de diamètre), de couleur lavande et apparaissent à partir du mois de juin, jusqu'au mois de juillet.

La plantation en situation ensoleillée est préférable. 

 

ASTUCE : ne pas hésiter à supprimer les hampes de fleurs fanées une fois qu'elles ne sont plus décoratives, cela favorisera la remontée en floraison. Un nettoyage de la touffe en fin d'automne est également préférable, en rabattant les tiges d'un tiers à la moitié.

Caractéristiques essentielles

  • Plantation : 

    Au printemps - En automne

  • Particularite : 

    Plante tapissante - Croissance Buissonnante

  • Utilisation : 

    Isolé - Rocaille - Massif

  • Couleur des fleurs : 

    Bleu

  • Exposition : 

    Ensoleillée - Mi-ombragée

  • Epoque de floraison : 

    Mai à Juillet

  • Intérêt : 

    Au printemps - En été

Pour vos plantations, pensez à nos engrais bio !

Produits similaires

Vos commentaires

Voir tous les commentaires