PULSATILLA vulgaris 'Alba' - Anémone pulsatile blanche

- +

Plus vous achetez, plus le prix baisse !

Quantité 3 6 12 24
Prix 3,75 € 3,45 € 3,15 € 2,75 €

Prix unitaire

3,95€

Total

3,95€

Frais de port offerts à partir de 150€

Montant total TTC des articles

PULSATILLA vulgaris 'Alba'

L'anémone pulsatille est une plante vivace à floraison précoce. La floraison peut apparaître à la fin du mois de février, bien avant le feuillage. Les fleurs, en forme de coupes légèrement pendantes, sont de couleur blanche. Le feuillage est caduc, très finement divisé, de couleur vert clair. Plantation en situation ensoleillée et en sol sec. Parfait en talus, bordures et rocailles. Plantez-en 6 au m2.

PULSATILLA vulgaris 'Alba', Pulsatile blanche :

Famille : Renonculacées

Origine : Europe

 

Les PULSATILLA vulgaris 'Alba  offrent un large choix d'utilisation : en bacs, rocailles, talus et bordures.

Le port est buissonnant, bas et touffu.

La hauteur est de 0.20 m à 0.25 m, pour une largeur de 20 cm.

Le feuillage est de couleur vert clair. Les feuilles sont très finement divisées, composées de 7 à 9 folioles et ont un aspect laineux.

Feuillaison d'avril à octobre.

La floraison, sous forme de coupes légèrement pendantes, appraît dès le mois de février. Les fleurs sont de couleur blanche.

La plantation se fait en sol sec. Une exposition chaude est conseillée pour avoir une floraison généreuse.

 

ASTUCE : ne pas hésiter à couper les fleurs sèches une fois qu'elles ne sont plus décoratives, cela permet de stimuler la  remontée en fleurs. 

 

Caractéristiques essentielles

  • Plantation : 

    Au printemps - En automne

  • Particularite : 

    Feuillage décoratif - Plante tapissante

  • Utilisation : 

    Isolé - Sous-bois - Rocaille - Massif - Aime les sols secs

  • Couleur des fleurs : 

    Blanc

  • Exposition : 

    Ensoleillée

  • Epoque de floraison : 

    Mars à Mai

  • Couleur du feuillage : 

    Vert

  • Intérêt : 

    Au printemps

Pour vos plantations, pensez à nos engrais bio !

Produits similaires

Vos commentaires

Voir tous les commentaires