CERISIER bigarreau 'Napoleon' - Arbre fruitier

- +

Plus vous achetez, plus le prix baisse !

Quantité 2
Prix 16,50 €

Prix unitaire

19,95€

Total

19,95€

Frais de port offerts à partir de 150€

Montant total TTC des articles

Cerisier bigarreau 'Napoleon'.

Le fameux cerisier à fruits jaune piqué de rouge. La floraison est de couleur blanche à partir de la mi-avril. Les fruits sont de couleur rose clair à l'insolation, puis deviennent jaune piqueté de rouge par la suite. En bouche ils ont une chair ferme et croquante. La saveur est sucrée, juteuse. Variété très productive, très bons pollinisateurs, qui sont 'Hâtif de Burlat' et 'gent d'Hedlfingen'.

PRUNUS cerasus 'Napoleon' 

Famille : Rosacées

 

Ceriser à floraison tardive. Il est produit en différentes tailles : scion, gobelet et 1/2 tige. C'est une variété  productive !

La hauteur est de 4 à 6 mètres, et la largeur de 2 à 4 m.

La floraison débute vers la mi-avril, de couleur blanche.

Les fruits sont des bigarreaux. Ils sont gros et savoureux. La chair est ferme, sucrée et croquante. La couleur de ces fruits est rose clair à l'insolation, et deviennent jaune piqueté de rouge par la suite.

Le feuillage est caduc. Les feuilles sont alternes, simples, dentelées et de couleur verte. Les cerisiers prennent une belle coloration d'automne jaune orangé.

La plantation se fait en exposition ensoleillée et ils préfèrent les sols légèrement humides.

 

PRINCIPES ET ASTUCES 

La plantation : elle se fait en exposition ensoleillée et protégée des vents du nord dans les régions à hivers froids. La floraison étant assez précoce (vers la fin du mois de mars) les fleurs peuvent très facilement geler. Les organes fertiles des cerisiers sont détruits à une température de -3 °C. Une altitude de plus de 1000 mètres est souvent la limite maximale à ne pas dépasser pour avoir une bonne fructification. En ce qui concerne le sol, les cerisiers ne sont pas particulièrement difficiles. Ils acceptent tout type de terre (calcaire de préférence pour les griottes) légèrement humide. Dans les sols trop lourds, les cerisiers ont une tendance à produire trop de gomme ou gommose. A la plantation, n'oubliez pas d'attacher votre cerisier à un tuteur, cela lui permettra de pousser bien droit et d'être bien tenu en cas de forts vents. La réalisation d'une tranchée cuvette tout autour du tronc permettra de garder l'eau d'arrosage à la plantation et vous évitera de l'arroser tous les jours (mais plus que 2 fois par semaine).

La taille et l'entretien : les cerisiers ont une croissance assez forte. Le développement peut être de plus d'1 mètre par an en fonction des variétés. Ainsi les distances de plantation entre eux peuvent être les suivantes : gobelets et demi-tiges (1/2 tige), de 4 à 5 mètres.

Les cerisiers, comme la plupart des fruitiers à noyaux ne doivent pas être taillés trop sévèrement. Les plaies des tailles causent des écoulements de gomme et des infections qui peuvent provoquer un affaiblissement voire un dépérissement du cerisier. On se contentera donc d'une taille de fructification assez douce.

Les cerisiers peuvent commencer à donner du fruit après un an de pousse, mais c'est vraiment à partir de leur 3ème année que la fructification devient intéressante. Les fruits proviennent des fleurs. Ces fleurs elles mêmes proviennent de boutons appellés différenciés et sont pluriflores. Ces boutons sont présents sur le bois de 1 an.

La taille des cerisiers est appellée "taille d'hiver". Elle consiste dans un premier temps à diviser la sève des rameaux longs que l'on voudrait transformer en coursonne (branche à fruits). Par ce principe, on obtient l'apparition de bouquets de mai, fleurs puis fruits, à la base de ces coursonnes. La taille se fait en principe entre la chute des feuilles   et la floraison, en évitant les périodes de fortes gelées.

La première année, il faut réduire les rameaux longs à 4 voire 5 yeux. Ces yeux se développeront durant la première année et donneront d'autres rameaux (rameaux N°2) que l'on pourra retailler "en vert". La taille "en vert" consiste à rabattre de 20 ou 30 cm les rameaux latéreaux qui se sont mis à pousser après la taille dite d'hiver. Grâce à cette seconde taille, les yeux conservés lors de la taille d'hiver deviendront fertiles.

La deuxième année, les premiers yeux se sont transformés en bouquets de mai et donneront vos premières cerises. Il suffit ensuite, en taille d'hiver, de refaire la même opération que lors de la première année, c'est-à-dire tailler les rameaux N°2, à 4 voire 5 yeux. Ensuite on refait une taille "en vert" des rameaux N°3 qui auront poussé durant l'année.

Les années suivantes, il suffit de continuer sur ce principe. Le but est de conserver 2 voire 3 ou 4 bouquets de mai par coursonne. 

La taille "en vert" peut aussi avoir comme effet d'accélérer la mise en fruit si elle est faite en pleine pousse active (lorsque les fruits sont présents), c'est-à-dire vers le mois de juin. La sève sera alors ralentie, les branches deviendront plus souples.

Caractéristiques essentielles

  • Plantation : 

    Au printemps - En automne

  • Particularite : 

    Feuillage d'automne décoratif - Fruits comestibles

  • Utilisation : 

    Isolé

  • Couleur des fleurs : 

    Blanc

  • Exposition : 

    Ensoleillée

  • Epoque de floraison : 

    Avril à Mai

  • Couleur du feuillage : 

    Vert

  • Rusticité : 

    1

  • Type de feuillage : 

    Semi-persistant

Pour vos plantations, pensez à nos engrais bio !

Produits similaires

Vos commentaires

Voir tous les commentaires