LONICERA tatarica - Chèvrefeuille de Tatarie

- +

Plus vous achetez, plus le prix baisse !

Quantité 2 3 5 10
Prix 11,95 € 11,55 € 10,55 € 9,55 €

Prix unitaire

12,55€

Total

12,55€

Frais de port offerts à partir de 150€

Montant total TTC des articles

LONICERA tatarica, chèvrefeuille de Tatarie.

Arbuste de taille moyenne. Le port est érigé et buissonnant. La floraison apparaît aux mois de mai et juin. Il fleurit le long de ses rameaux de couleur blanche et rouge rose. La floraison donne ensuite de beaux fruits de couleur rouge clair et légèrement toxiques.

LONICERA 'tatarica' : 

Famille : Caprifoliacées

Origine : Sud de la Russie

Les LONICERA tatarica offrent un choix d'utilisation varié : en haie basse avec d'autres plantes par exemple, en massif avec un ensemble de plantes également, en isolé ou en haie persistante. 

Arbuste de taille moyenne. Le port est érigé, compact et buissonnant. Les branches sont dressées.

La hauteur est de 1.80 m à 2.50 m et la largeur est de 2 m.

Le feuillage est caduc, opposé, ovale et mesure de 4 à 7 cm de long. Il est de couleur vert foncé à légèrement bleuté et au revers glauque. 

La floraison est de couleur blanche et rouge rose. Elle apparaît tout le long des rameaux aux mois de mai et juin. Les fleurs sont inodores, un peu tubulaire et ont une lèvre supérieure spatulée.

Les fruits sont de couleur rouge clair, luisants, de forme ronde et légèrement toxiques.

La plantation se fait en toute exposition, et il n'y a pas d'exigence particulière sur le type de sol.

 

Caractéristiques essentielles

  • Plantation : 

    Au printemps - En automne

  • Particularite : 

    Plante mellifère

  • Utilisation : 

    Isolé - Bac / Terrasse - Massif

  • Couleur des fleurs : 

    Blanc - Rouge

  • Exposition : 

    Ensoleillée - Mi-ombragée

  • Epoque de floraison : 

    Mai à Juin

  • Couleur du feuillage : 

    Vert

  • Rusticité : 

    1

  • Type de feuillage : 

    Semi-persistant

Pour vos plantations, pensez à nos engrais bio !

Produits similaires

Vos commentaires

Voir tous les commentaires