Plantes Shopping, jardinerie en ligne
vente de plantes et matériel de jardin
Votre compte
Votre panier
La plante du moment
HEMEROCALLIS 'Mauna Loa'
HEMEROCALLIS 'Mauna Loa'. C'est une Hémérocalle ou Lis d'un jour de petite taille, 50 cm de haut, au port compact et...
Voir les détails
Floraison en Août, Juillet, Juin Exposition mi-ombragee Exposition ensoleillee Fleur orange Feuillage caduc
6,45 €
à partir de
4,95
Livraison à la carte avec GLS



Vos commentaires
Magnifique arbre
le 25-05-2018
J'ai acheté cet arbre en septembre 2016. L'arbre à été très bien protégé pour la livraison et est donc arrivé en très bon état. Acheté en 125/150cm, il avait déjà une belle allure. Désormais, en mai 2018, je suis toujours aussi contente de...
Note produits :
NoteNoteNoteNoteNote
Note livraison :
NoteNoteNoteNoteNote
Note service :
NoteNoteNoteNoteNote
Note prix :
NoteNoteNoteNoteNote
Note générale :
NoteNoteNoteNoteNote
Voir tous les commentaires
Plantes Shopping - 4.72 sur 5 (note basée sur 364 évaluations.) 364 avis.

Paiement sécurisé

Nous contacter

Plantes Shopping

03 69 55 49 04
Ouvert de 8h30 à 12h
et de 13h30 à 19h
 

Réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook    Rejoignez-nous sur Google +

POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U

Arbre fruitier palmette

Plantes extérieures > Fruitiers et petits fruits > Fruitiers palmette > Poirier 'doyenne du comice' palmete simple u

POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U
POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U
56,00
Prix affiché TTC
En réapprovisionnementEn réapprovisionnement


POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U
Posez une question sur l'article : POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U
Floraison en Mai, Avril R?colte en Octobre Exposition ensoleillee Fleur blanc Feuillage caduc

POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U.
Poirier former en palmette simple U. Poirier de forte vigueur et à fruits de grande taille. La maturité des poires se fait aux mois d'octobre et novembre. Les poires sont de couleur à jaune verte, avec des plaques rosées à l'insolation. La chair est fine, sucrée, juteuse et fondante. En bouche, la saveur est sucrée. La qualité gustative est très bonne. Voir plus d'informations

Plus vous achetez, plus le prix baisse !
- +
 

Pour vos plantations, pensez à nos engrais bio !

POIRIER 'Doyenne du Comice' Palmete simple U :

Famille : Rosacée

Origine : obtenue dans la jaridn horticole d'Angers en 1849

 

Poirier de vigueur moyenne. Il est produit en différentes tailles : scion, gobelet et 1/2 tige. C'est une variété productive et les poires sont de gros calibre.

La hauteur est de 3 à 5 mètres, pour 2.50 à 3.50 m de largeur, toujours en fonction du format choisi (gobelet ou 1/2 tige). L'arbre est vigoureux.

La floraison débute vers la fin avril dans le sud de la France et 10 jours plus tard dans le nord. Elle est de couleur blanche.

Les fruits sont de couleur vert-jaune avec des plaques rosées à l'insolation. Les poires sont irrégulièrement courtes et pyriformes. La chair est fine, tendre et juteuse. En bouche la saveur est sucrée et très parfumée. Une très bonne poire à couteau. La productivité est assez forte.

Le feuillage est caduc, de couleur verte.

 

PRINCIPES ET ASTUCES 

Le poirier est l'un des arbres fruitiers incontournables de nos jardins. Très populaire pour diverses raisons : facilité de culture, résitance aux froids hivernaux (jusqu'à -30 °C), belle floraison blanche printanière, mais aussi pour la qualité gustative de ses fruits, qui peuvent, en fonctin des variétés, être très précoces et se conserver longtemps. 

La plantation : pour une bonne fructification, la plantation s'effectue dans une situation ensoleillée et bien aérée. Il faut vérifier que l'arbre choisi a bien été greffé, et que cette greffe soit bien cicatrisée. En effet, une greffe mal cicatrisée fragilise le poirier et le rend vulnérable pour le passage de l'hiver et pour la résistance aux différentes maladies.

Pour la qualité du sol : les poiriers ne sont pas très exigeants. Beaucoup de sols peuvent leur convenir, ils ont néanmoins une légère préférence pour les sols argilo-calcaires et profonds. Lors de la plantation, le trou doit toujours faire un volume de 1.5 à 2 fois la taille de la motte de l'arbre, tant en profondeur qu'en largeur. Pour une plantation en racines nues, un trou de 50 x 50 cm suffira amplement. Les racines devront être pralinées dans un mélange de terre et d'eau pour former une pâte qui permettra aux racines de ne pas dessécher. A cela on fait un mélange de la terre de votre jardin et de terre végétale en sac, que l'on utilise pour remplir le trou. 

A la plantation, n'oubliez pas d'attacher votre poirier à un tuteur, cela lui permettra de pousser bien droit et d'être bien tenu en cas de forts vents. La réalisation d'une tranchée cuvette tout autour du tronc permettra de garder l'eau d'arrosage à la plantation et vous évitera de l'arroser tous les jours (mais plus de 2 fois par semaine).

Après la plantation, l'entretien des poiriers se fait surtout par la taille de fructification et de nettoyage. 

 

La taille et l'entretien : pour les poiriers, il est nécessaire de faire une taille fruitière pour éviter un faible rendement, ou encore une récolte aléatoire. Il existe une taille très facile à mettre en pratique et qui ne demande pas de connaissances particulières. Cette taille est appelée "la taille trigemme", ou encore la taille à "3 yeux", la taille courte d'hiver ou la taille Courtois.

Une règle à ne pas oublier : les arbres fruitiers à pépins peuvent se tailler court durant l'hiver (pommiers et poiriers), tandis que les arbres fruitiers à noyaux, aux pousses plus fortes, se taillent en fin d'hiver voire au début de la végétation (cerisiers, abricotiers, pêchers ...).

Pour les poiriers, on fait une taille courte d'hiver les jours où il ne gèle pas.

Le principe de la taille trigemme est l'obtention de coursonnes courtes et porteuses de fruits, à partir de rameaux à bois et grâce à des tailles répétées. 

Au départ, si l'on ne connaît pas la vigeur de l'arbre, ou que celle-ci est moyenne, on taille le rameau sur 3 yeux. Les trois yeux conservés dès le départ sont sous l'influence de leur position :

- l'oeil de l'extrémité (n°1) reçoit le plus de sève et donc le plus de vigueur. Cet oeil donnera un rameau à bois ou une forte brindille,

- l'oeil intermédiaire (n°2), qui reçoit moins de sève et donc moins de pression, donnera un 'dard' ou une brindille,

- l'oeil de la base (n°3), qui est aussi le moins alimenté, donnera un 'dard' ou bien restera latent.

 

C'est par la suite que cela se complique et tout dépendra de la vigueur de l'arbre et de votre observation :

Dans le cas d'une vigeur normale :

L'oeil qui était latent reste latent, l'oeil intermédiaire (n°2) devient un dard, et celui de l'extrémité un rameau à bois.

La première année, il suffit de rabattre l'oeil à bois ( n°1) en ne laissant qu'un seul oeil sur ce rameau..

La deuxième année, l'oeil latent est devenu un dard, quant à l'oeil intermédiaire, il est devenu un bouton à fleurs. L'oeil n°1 a de nouveau donné un rameau. Il suffit alors de retailler l'ensemble juste au-dessus de l'oeil n°2, c'est à dire l'oeil intermédiaire. Cette opération aura pour effet de mettre à fruit le bouton à fleurs, c'est à dire l'oeil n°2.

Dans le cas d'une vigueur beaucoup plus faible : (lorsque la taille à 3 yeux a été trop longue)

Les deux yeux partant de la base sont devenus latents, et l'oeil de l'extrémité est devenu un dard.

La première année, il faudra couper (sacrifier) le dard. Cette opération aura pour effet de racourcir la coursonne et de revenir sur l'oeil n°2. Il est aussi préférable de faire un cran dans la charpentière, juste au-dessus de la coursonne. 

La deuxième année, l'oeil n°1 de la base est toujours latent, et l'oeil n°2 est devenu un oeil à bois.

La troisième année, le bouton à fleurs est arrivé par l'intermédiaire de l'oeil n°2, et l'oeil latent s'est transformé en dard.

Dans le cas d'une vigueur excessive, beaucoup trop forte : (c'est à dire que la taille pratiquée à été trop courte, et qu'il y a une trop grande production de bois, sans dard)

La première année, il suffit de rabattre le tout sur le rameau le plus bas. Ce rameau devra être taillé à 5 yeux.

La deuxième année, les trois yeux de l'extrémité donneront des rameaux à bois. Il suffira de rabattre ces rameaux de la façon suivante : le rameau de l'extrémité devra être coupé à la base, tout comme le troisième. Le rameau intermédiaire devra lui être rabattu à 3 yeux. Les deux yeux du départ sont eux devenus des dards.

La troisième année, le rameau intermédiaire rabattu à 3 yeux aura donné des yeux stipulaires, qui ont fait office de "tire sève" pour les deux dards. Les deux dards, grâce aux yeux stipulaires, sont devenus des boutons à fleurs. Il suffit de couper juste en-dessous de ces deux rameaux stipulaires.

Chaque arbre ayant ses particularités, ces règles ne sont pas forcément à appliquer à la lette. Il faut surtout observer l'évolution de l'arbre et adapter la taille, plus longue ou plus courte, en fonction de la pousse.

 

Quelques règles de base :

- les coursonnes doivent avoir 15 à 20 cm de long et être positionnées le plus possible à l'horizontale,

- conserver les dards,

- supprimer les rameaux verticaux.

Intérêt :
au printemps
 
Récolte :
novembre, octobre
 
Floraison :
mai, avril
 
Rusticité :
5
 
Exposition :
ensoleillée
 
Couleur du feuillage :
vert
 
Couleur des fleurs :
blanc
 
Utilisation :
haie taillée, bac / terrasse, isolé
 
Particularite :
fruits comestibles, feuillage caduc, feuillage d'automne décoratif, feuillage décoratif
 
Plantation :
en automne, au printemps
 
Aucun commentaire n'a été déposé pour le moment


Soyez le 1er à donner votre avis sur cet article

Ces produits pourraient également vous intéresser

Vous Hésitez encore ?
Voici quelques plantes que nous avons expédié récemment

Plantes extérieures > Fruitiers et petits fruits > Fruitiers palmette > Poirier 'doyenne du comice' palmete simple u